• BMI

Le travail, c est la santé

La vie professionnelle est une composante essentielle de la vie terrestre, nous évoluons dans un camp de travail géant, dictant le rythme de vie des sims. Impossible pour l immense majorité d entre nous d échapper au travail, le plus souvent subi mais nécessaire pour la survie. Selon son emplacement géographique dans le parc, le sims bénéficiera de conditions plus ou moins difficiles, d esclave pure et simple sur certains continents jusque l esclave de luxe occidental.


J aurai à cœur d investir ce sujet car selon moi essentiel pour comprendre les mécanismes de contrôle du pnj (personnage non joueur) se définissant essentiellement autour de son travail qui lui fait occuper une place précise dans la hiérarchie sociale.


Les rôles sont clairement distribués pour assurer un fonctionnement efficace de la matrice, l encodage des sims sur leur travail et donc sur leur condition sociale est effarant. Prenons le cas du parc occidental, des sims maîtres et esclaves, en prenant exemple sur le secteur de la grande distribution qui génère des fortunes colossales en payant au lance pierre ces salariés.


Votre patron vous parle d engagement pour l entreprise, d investissement, d accroître ses compétences, de ne plus compter ses heures ? Rappelez lui qu il n est qu un sims bénéficiant d un encodage favorable, sans aucun mérite. Un simple rouage nécessaire au bon fonctionnement du jeu de cette mascarade quantique.


Le travail est un outil de contrôle et de lobotomisation pour focaliser le sims sur son rôle pur et simple de décor du jeu, générant peut être aussi l énergie nécessaire pour nourrir des entités. (nous y reviendrons...) Explosons une première fois le mensonge du travail :


Hugo Belit est l heureux propriétaire de deux centres leclerc dans les Pyrennees-

Atlantique, en pur héritier familial.


Hugo Belit, troisième en partant de la gauche, au côté de Michel-Edouard Leclerc, Nicole Belit, mère d Hugo Belit, première en partant de la droite.



Exposons la programmation d Hugo Belit :



https://entreprisesengagees64.info/centres-e-leclerc-de-pau-mazeres-lezons-ont-decide-de-participer-a-demarche-entreprises-engagees64-mieux-sensibiliser-leurs-collaborateurs/

Les sociétés Univerdis et Mazedis, présidées par Hugo Bélit, emploient à elles deux, plus de 500 personnes au niveau des Centres E. Leclerc de Pau et Mazères-Lezons. Cette belle aventure entrepreneuriale et familiale a débuté en 1964 dans un petit local de la rue Rivarès à Pau sous l’impulsion de Nicole Bélit.


Des empires familiaux se sont bâtis en grande distribution, la fortune de nombreux propriétaires de magasins n est plus à démontrée. Hugo Belit est disposé à être un homme riche :



Nous ne parlons pas ici de richesse spirituelle :


https://dirigeants.bfmtv.com/Hugo-BELIT-535615/

Univerdis SA et Mazedis, les deux centres Leclerc d Hugo Belit qui est encodé sur Mazedis



Un autre cas d un sims bénéficiant d un encodage favorable dans le même secteur :






Les sims travailleurs du bas de l échelle sont quant à eux parfaitement à leur place dans le respect de leur programmation :






"Qu est ce qui vous choque dans ce rayon, la, tout de suite ? Vous voyez : Paquet à l'envers, c est pas bien droit, c est mon côté féminin ça" Demandons :


Te posera tu un jour la question de la nature de ta réalité Jean-Michel ?


Les collègues de Jean-Michel :




Sophie, employée du rayon fruits et légumes



'"Sophie a découvert la grande distribution presque par hasard : Je devais rester pendant trois semaine et ça fait vingt-cinq ans que je suis là"


Jean-Michel, Sophie et Elodie sont de fières travailleurs, visiblement investis dans leur travail. Fiers de se lever tôt le matin pour aller s épanouir au supermarché pour un salaire misérable, fiers en fin de carrière de se voir récompenser d une médaille et d une retraite pitoyable le tout physiquement diminués. La famille Belit et Boure penseront à vous, employés persuadés d être indispensable à la bonne marche de l entreprise, heureux de leur condition, en dégustant un verre de Dom Perignon à la main au bord de la piscine lors de vacances dans les caraïbes. Les propriétaires de l état français les remercieront aussi pour leur contribution sociale...


L auteur peut sembler critique mais celui-ci souhaite véritablement provoquer l électro choque à même de faire buguer la programmation de ces sims victimes qui jamais ne se poseront la question de la véritable finalité de cette réalité. Nous pouvons faire de cette planète un véritable paradis terrestre, nous disposons de tout les éléments nécessaires à un âge d or pour l humanité, je ne crois en aucun cas que notre existence terrestre se résume à travailler, manger, dormir, consommer et chier.


Dépassons notre programmation, exposons leur jeu, libérons nous de cette prison, RESISTANCE !

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com